La chapelle de Fanson

La chapelle de Fanson remonte au temps où les barons de Sélys-Fanson habitaient le château et est située à l'extrémité d'une des jolies allées carrossables bordées d'ormes qui rayonnaient autour de cette belle résidence.

L'édicule est orienté vers le S-E; un chevet à trois pans, dont les latéraux montrent des œils-de-bœuf obturés, termine cet élégant petit édifice en briques relevées de cordons et linteaux en calcaire.

La façade, sous un joli linteau daté 1761, présente une grille en fer forgé, timbrée de la croix aux cinq coquilles reproduisant les armes de Sélys (il n’en reste que 4 à ce jour).

Quatre beaux tilleuls ombragent cette chapelle, l'un au moins d'entre eux est un arbre à clous; on manque de renseignements sur les propriétés curatives qu'on lui attribue (on sait que cette espèce d'arbres-fétiches passe pour avoir la propriété de retenir captives les maladies que le patient ou son remplaçant vient y clouer, mais que celui qui aurait l'audace d'arracher ces clous serait accablé du mal).

Le mobilier ancien a malheureusement disparu et ce sont des plâtres polychromés (Sacré-Cœur, deux saints militaires en costumes romain, angelots), qui l'ont remplacé. Tout contre la porte, une plaque en métal permet de disposer des bougies, il est assez fréquent d'en voir éclairer la pénombre du crépuscule.

En ce qui concerne le château de Fanson tout proche, il existe déjà au Xème siècle, c’est une maison fortifiée et entourée de douves ; au fil des siècles, elle se transformera pour aboutir au château qui devient la propriété des de Selys-Fanson aux alentours du XVII ème siècle.

Après diverses ventes, le domaine a été acquis par le Sénateur Leyniers et a été conservé avec le plus grand soin par son fils le Chevalier Leyniers.


Depuis quelques années, le château est la propriété de Monsieur A. Vandervelden, antiquaire dont la réputation dépasse de loin nos frontières et qui s’est attaché à rendre au château son charme d’origine. La propriété est privée et ne peut donc être visitée.

Propos recueillis sur le site de Francine Lamer : xhoris.be / L. Orban (d'après les travaux de L. Thiry)/ Photos: P. Silvestre / QR Code généré par UNITAG https://www.unitag.io/fr/qrcode

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom